Tongariro Alpine Crossing, la plus belle randonnée de Nouvelle-Zélande

Après Milford Sound où je l’ai joué plutôt tranquille en croisière, je m’attaque à la randonnée de Tongariro Alpine Crossing. Pour tout t’avouer, je ne connaissais absolument pas cette randonnée avant de mettre les pieds en Nouvelle-Zélande. A vrai dire, je ne suis pas une fan inconditionnelle des randonnée, bien que j’essaye de m’y mettre depuis quelques années. Tongariro Alpine Crossing fait clairement partie des randonnées à ne pas rater, bien qu’elle s’est déroulée au prix de nombreux efforts pour ma part. Elle se déroule sur une journée, plus de 6h de marche me concernant, pour traverser les montagnes sur 19,4km exactement. Je te raconte mon expérience lors de la plus belle randonnée de Nouvelle-Zélande.

La randonnée dure entre 5h et 7h et s’effectue sur un aller, c’est une “one-way”. A moins que tu sois chaud pour faire 14h de randonnée dans la journée… Ce qui veut dire qu’une fois que tu déposes ta voiture au parking, il faut trouver le moyen de la récupérer…

Pour cela plusieurs solutions :

  • prendre le bus directement de la ville la plus proche, des expéditions à la journée sont organisées
  • garer ta voiture au parking d’arrivée et prendre le bus qui t’amène au départ
  • garer ta voiture à un des deux parkings et trouver quelqu’un qui se garera à l’autre bout pour faire la navette entre vos deux voitures à l’aller et au retour. Mais cla insinue que tu dois trouver quelqu’un qui a une voiture, qui va à la randonnée le même jour que toi, à la même horaire et qui aura le même rythme que le tien… En gros si tu as des pots sur place ca peut le faire sinon ca risque d’être un peu compliqué… Tu peux toujours tester sur des groupes facebook mais me concernant je n’au pas eu le temps d’attendre d’être acceptée sur les différents pour poser la question

J’ai donc choisi l’option “je pose ma voiture au parking d’arrivée et je prends le bus qui m’amène au départ”. Plusieurs compagnies proposent ce service. Nous avons choisi Tongariro Expiditions. En réservant directement sur le site, nous avons choisi la date et nous avons payé 70$ à deux pour l’aller en bus jusqu’au point de départ de la randonnée… Ce qui n’est vraiment pas donné ! Certes il y a environ 20-30min de route entre le parking d’arrivée et le parking de départ… Mais à l’arrivée de la randonnée il faut savoir que tu dois marcher encore 1km pour rejoindre le parking ! Quand tu viens de marcher 19km, que tu es KO et que le conducteur de bus te dit “Non c’était seulement pour l’aller, pour le retour c’est une PETITE marche, le parking est juste au bout” mais que tu marches pendant plus de 15min… t’es content !

Ceci dit ça reste l’option la plus simple. D’autre part la compagnie de bus te fourni :

  • une dépliant avec la map de la randonnée
  • les différents points de vue et des explications
  • des conseils pour profiter un maximum de ta journée.
  • un numéro de téléphone, si en chemin tu décides de ne pas aller au bout à cause des intempéries ou de la difficulté, tu as jusqu’à la 3ème étape pour faire demi-tour et avoir l’assurance qu’il y aura quelqu’un pour te récupérer si tu les contactes.

Comment s'habiller pour la randonnée Tongariro Alpine Crossing ?

Durant cette randonnée de plusieurs heures nous avons traversé de nombreux paysages, tout aussi différent les uns des autres et surtout des températures variant du simple au double. Il faut savoir que lorsqu’en bat il fait 20°C la température en haut des montagnes peut descendre à 10°C avec des ressentis autour de 0°C voir des températures négatives en fonction du vent.

Il faut donc prévoir assez de couche de vêtements que vous pourrez enlever ou remettre tout au long de la randonnée en fonction de vos besoins. Par exemple un sous pull léger accompagné d’une doudoune légère ou d’une veste chaude pendant l’été ou encore un sous-pull, un pull et une veste chaude en hiver. Peu importe la saison, un bon pantalon de randonnée fera l’affaire et surtout des chaussures de marche !

Il est indispensable de vous équiper afin de randonner en toute sécurité. La montagne, même en été est souvent enneigée avec parfois des plaques de verglas. Aussi, certaines montées sont rudes, il est nécessaire d’avoir des chaussures qui accrochent bien le sol.

Les étapes de la randonnée Tongariro Alpine Crossing

La randonnée Tongariro Alpine Crossing possède 8 étapes.

De Mangatepopo à Soda Springs, environ 1h de marche sur un sentier balisé. La marche est facile et peu de montée.

De Soda Springs jusqu’à South Crater – 1h

C’est là que ça commence à se compliquer. Pendant une heure on commence l’ascension vers le Devil’s Staircase. 1h pendant laquelle vous aller grimper la montagne à travers des pentes ardues et des escaliers. Surtout allez à votre rythme, arrêtez-vous le moins possible et profitez de la vue. Le secret réside dans un cadence régulière et rythmée.

South Craters jusqu’au bas de Red Craters – 15min

Vous retrouvez vos esprits et votre souffle puisque vous marchez sur du plat pour rejoindre le pied de la montagne suivante. Vous pourrez admirer de plus prêt le Mont Ngauruhoe qui est un mont sacré et qui n’est autre que le Mordor dans le Seigneurs des Anneaux. Nous avions de la chance il faisait très beau ce jour-là. Il faut dire que nous avions attendu dans les alentours environ 2 jours avant d’avoir un temps clément.

Nous ne voulions pas faire la randonnée sous la pluie. Et c’est vraiment ce que je vous conseille pour profiter pleinement, privilégiez une journée ensoleillée ! Par mauvais temps, la randonnée s’arrêter à ce point. C’est le dernier stop pour pouvoir encore faire demi tour si besoin. 

Red Crater Bridge – 30min

Selon moi, la partie la plus compliquée de la randonnée. D’une part parce que la montagne est ardue et que des restes de neige subsistent. Nous avons fait la randonnée début décembre 2018 et bien qu’un soleil radieux inondait le ciel, la température ressentie en haut était très glaciale dû aux importantes bourrasques de vent.  Certains pans de la montagnes étaient encore très glissants. Etant paniquée en montagne lorsque ça glisse je ne me sentais pas bien. J’ai mis environ 1h pour monter et pour redescendre. Le cratère est tout de même magnifique et présente une réelle couleur rouge foncé.

La montagne est sacrée et il est important de suivre le sentier par respect pour les traditions mais aussi pour votre sécurité. Il est interdit de grimper sur la montagne hors des sentiers.

Red Crater Bridge à Emerald Lakes – 15min

C’est censé être une descente facile mais très glissante. J’ai mis 30min à la descendre au lieu des 15min annoncée. J’ai peur de tomber depuis une vieille entorse aux genoux au ski. Le sol est fait de lave séchée et il s’effrite sous chaque pas. Donc il faut descendre en crabe avec le pied d’appel devant. La vue sur les lacs est magnifique et l’odeur de souffre encore peu présente. Le vent perd petit à petit de sa force et ce n’est pas désagréable.

C’est ici que le flyer de la compagnie de bus propose de casser la croûte. Ce que nous avons fait derrière un rocher pour s’abriter du vent. A côté des cratères l’odeur étant trop forte selon moi pour déjeuner bien que la majorité  des randonneurs déjeunent ici. Après coup, je vous conseille de patienter jusqu’à Ketetahi Shelter pour pique-niquer avec la vue en contrebas sur la vallée, des températures plus supportables et surtout plus d’odeur de souffre.

Emerald Lakes to Blue Lake – 20min

Rejoignez le Blue Lake pendant 20min de marche plutôt agréable avec une petite montée, le reste en descente. Le lac est magnifique et sa couleur hypnotisante. Il ne fait pas encore assez chaud pour avoir envi de s’y baigner et l’eau est sacrée c’est de toute façon interdit.

Blue Lake vers Ketetahi Shelter – 1h

Ca y est la descente début ici. Le sentier est relativement simple à partir de maintenant. Il faut toutefois bien suivre le sentier puisque certains passages sont encore étroits. Petit à petit vous contournerez le flan de la montagne et verrez apparaitre la vallée. C’est un décor de film et une vue surprenante. C’est ici que je vous conseille de vous arrêtez pour déjeuner. Soit au bord de la montagne soit plus bas il y a une refuge mais il faudra attendre 1h de plus environ et le refuge est vite pris d’assaut.

Ketetahi Shelter vers l’arrivée – 2 heures

Une fois revigoré par un bon pique-nique, pas trop lourd quand même, vous pourrez attaquer la dernière partie du périple, la descente qui dure environ 2h. Ce n’est pas compliqué en soit mais c’est long, très long… Je n’en voyais plus la fin bien que les décors soit tout aussi magiques. Après avoir descendu la montagne pour verrez apparaitre la forêt tropicale, le chant des oiseaux et des ruisseaux et des cascades. Vous ne serez même plus en mesure de voir le ciel tant la végétation est dense. Lorsque vous avez atteint la forêt, plus que 45min de marche vous sépare de l’arrivée, courage !

Les infos pratiques pour la randonnée de Tongariro

La randonnée traverse des paysages et des zones sacrées, il est important de les respecter.

Premièrement en suivant les sentiers prévus à cet effet. Et surtout en emportant tous vos déchets avec vous ! Il n’y a pas de poubelles disponibles sur le trajet. Il y a cependant des toilettes sèches tout au long du parcours mais sans papier toilette, prévoyez-en. Et inutile de vouloir faire ses besoins dans la nature, c’est interdit et de toute façon il y a beaucoup trop de monde pour que vous soyez assez à l’aise pour ça.

Vous pourrez prendre autant de photos que vous le voudrez mais les drones sont interdits par mesures de sécurité. Cela n’a pas empêché certains de les utiliser… A vous de voir…

Prévoyez assez d”eau et de nourriture, puisque bien entendu vous ne pourrez pas vous ravitailler en route. Toujours dans cette optique de montagne sacrée, il est interdit de toucher l’eau des lacs ou des rivières et donc de la boire. 2L par personne sont nécessaires au minimum.

Vous avez été nombreux à me poser la question pour les vêtements adéquats. Tout dépend de la météo mais de manière générales voici ce que je vous conseille de porter :

Pour femme

Pour homme

En effet, même en été, les températures en haut de la montagne peuvent être très froides avec des ressentis négatifs en fonction du vent, donc prévoyez de quoi faire face. Je n’avais pas de gant et je ne sentais plus mes doigts arrivée en haut. D’autant plus qu’ils étaient tout gonflés avec l’altitude et garder ses mains dans les poches pour les réchauffer n’est pas très pratique en rando, ça vous ralenti fortement.

Durée de la randonnée : entre 5h et 7h

Départ des bus : entre 5h et 7h30

Prix du bus : 35$ TTC/pers

Vêtements à prévoir : chaussures de randonnée, pantalon de marche long, un sous pull chaud, un pull, une doudoune, des gants, un bonnet, une casquette

Dans son sac à dos : crème solaire, 2L d’eau, un pique nique, des fruits secs ou des barres énergétiques, du papier toilettes…

Manon

Hello, moi c'est Manon. Ma passion c'est le voyage et j'ai décidé de réaliser mon rêve, tout plaquer pour partir faire le tour du monde. Je te partage ici mes découvertes et mes bons plans en espérant que cela te donne des idées et le goût du voyage si tu ne l'as pas déjà... ;)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :