Road trip au Rajasthan

Notre tour du monde démarre par l’Inde. Après en avoir discuté avec mon entourage, les discours étaient divergents. Moitié pour/moitié contre. J’étais donc impatiente avec une pointe d’appréhension de découvrir l’Inde et le Rajasthan. Le road trip au Rajasthan marque le début du voyage. C’est parti pour un circuit de 15 jours pour au Rajasthan. 

Road trip de 15 jours au Rajasthan

2 jours à New Delhi

On commence par atterrir à New Delhi, capitale de l’Inde, avec près de 22 millions d’habitants sur environ 45km2. Pour vous donner un ordre d’idée, Paris regroupe un peu plus de 2 millions d’habitants, sur 105km2… Soit quasiment 10 fois moins d’habitants que New Delhi, sur plus de 2 fois plus de superficie !

les pepites du monde en road trip au rajasthan

Pour ce trip et sur les conseils de personnes ayant déjà fait ce voyage, on a choisi de prendre un driver. C’est à dire que vous avez un chauffeur à disposition pendant 15 jours qui va vous faire faire le tour du Rajasthan en voiture pour 550€ à 2. Nous concernant, le driver et le guide en Inde ont trop voulu rendre ce trip touristique et ce n’était pas vraiment l’idée; donc je n’ai pas forcément apprécié leur compagnie pendant tout le voyage. Cependant, on ne peut pas savoir sur qui on va tomber, donc si vous tomber sur un chauffeur qui souhaite vraiment vous faire découvrir son pays c’est cool sinon il va falloir imposer vos envies et organiser le trip vous même.

Voici notre moyen de locomotion pendant les 2 semaines de road trip :

Dès notre arrivée, l’aéroport et ses environs me semblent modernes, propres et pas si bondé. Bon il faut dire qu’il est 5h30 du matin… On dit que la première impression est la bonne… Oui, jusqu’à que l’on rentre à l’intérieur de la ville ! En effet, ça ce corse. Les klaxons et la circulation s’intensifient et des milliers de personnes grouillent déjà dans les rues à cette heure si matinale. Certains font leur sport, d’autres du yoga, d’autres vont travailler… On croise des costards/cravates, des gens pieds nus, des femmes en sari, des enfants en uniforme et d’autres “cul-nu” sur le trottoir. Le système de caste se fait clairement sentir dès qu’on met un pied dans la ville.

Si tu ne connais pas le système de castes, je t’invite à lire cet article. 

On arrive à l’hôtel dans le quartier de Karol Bagh vers 8h, mais la chambre n’est pas encore prête, donc visite du premier temple. Je te conseille vivement ce quartier au nord ouest de la ville si tu veux vraiment être en immersion auprès des indiens et des marchés en toute sécurité. C’est un quartier populaire mais on peut se promener tranquillement en profitant des délicieux restaurants locaux pour quelques centaines de roupies par repas. Si tu préfères les beaux quartiers plus aérés et les hôtels haut de gamme, direction le sud de la ville.

Que faire à New Delhi 

Besoin d’un mode de transport pour la visite. 

Il faut savoir que la majorité des monuments en Inde sont gratuits. S’ils sont payants il y a un tarif pour les indiens et un tarif pour les étrangers. En général, le prix d’entrée est compris entre 3 et 4€ et ne dépasse jamais les 12/13€. Certaines villes proposent même des pass donnant accès à une dizaine de monuments sur 2 jours pour 25€, comme la ville de Jodhpur.

  • Indie temple gole market, entrée gratuite

temple gole market à New Delhi

  • Bangla Sahib Gurudwara – golden temple, distribution de nourriture et visites des cuisines, entrée gratuite

Golden temple à New Delhi

En Inde, plusieurs religions cohabitent ensemble, les principales sont la religion hindou, les sikhs, les musulmans et les chrétiens. Avec bien entendu différentes communautés et divergences au sein même de ces grands axes religieux. Ce temple fait par partie de la religion sikh, le sikhisme. Je t’invite à en savoir plus dans cet article. Grossièrement, ce sont les hommes qui portent un turban sur la tête et qui ne se coupent pas les cheveux. Alors que les hindous se coupent les cheveux et sont reconnaissables grâce au point rouge ou orange sur le front, le tilak.

J’ai bien aimé le concept, puisqu’en plus d’être un lieu de prière et de rassemblement, les temples sikh proposent de la nourriture matin, midi et soir aux adeptes ou aux plus démunis, peu importe la religion. Chacun peut mettre la main à la patte, soit par des offrandes (nourriture) ou en aidant à la confection des repas dans l’immense cuisine où environ 50 personnes s’activent bénévolement toute la journée pour préparer à manger à tour de rôle. Une partie de l’activité est automatisée par des machines (préparations des nans ou encore la vaisselle…)

  • Temple musulman Jama Masjid, entrée gratuite, 300 roupies (rps) si tu veux rentrer avec un appareil photo

jama masjid en Inde

  • Lal Quila : red fort, entrée 300 roupies, inhabité mais très impressionnant. Si tu as le sens de l’observation tu croiseras certainement des singes et des petits écureuils.

red fort al quila à delhi

  • Jardins de Gandhi : Raj Ghat gratuit et très apaisant, il te transporte hors du brouhaha ambiant de la ville et du cortège incessant des klaxons. C’est ici que Gandhi est enterré.

jardin gandhi delhi

  • Visite de extérieure de Central Secretariate qui n’est autre que Le Parlement.

le parlement à New Delhi

  • Porte de l’Inde, gratuit. Plus sympa la nuit car il s’illumine. Très touristique ! Tu seras assailli par une orde de vendeurs en tout genre, ou de photographes voulant vous prendre en photo devant le monument moyenne finance. Faites attention également aux associations en tout genre qui t’épingleront un pins ou autre sur le torse en signe de bienvenue mais te demanderont rapidement de l’argent en échange pour une école, un dispensaire ou je ne sais quoi.

porte de l'inde à New Delhi

De manière générale, l’Inde est un pays en voie de développement. Et la densité de la population mélange les riches et les pauvres, voire très pauvres. Et à moins d’avoir prévu un budget spécialement pour les mendiants, les rabatteurs et toute personne susceptible de vous demander de l’argent pour des services que n’auriez même pas imaginé (faire reculer sans risque votre chauffeur au milieu de la circulation, vous donner une indication dans la rue…) il faut avoir le coeur bien accroché !

Après une journée bien chargé, repos à l’hôtel.

Le lendemain, on commence la journée par une ballade en tuktuk dans le marché central Dharam Pura. Cet immense marché propose de tout, vêtements, nourriture, épices, décoration… Si tu veux remporter des souvenirs, c’est ici qu’il faut se rendre. Je te conseille par contre d’être accompagné par un guide ou une personne qui connait le quartier parce que tu peux très rapidement te perdre.

Visite ensuite de Humayuns Tomb, un temple payant (500 rps). Un magnifique jardin orné de somptueux bâtiments. C’est un complexe appartenant à l’Empire Moghol qui règna sur l’Inde du 16eme au 19eme siècle. Ce temple abrite la tombe de l’Empereur Humayun et de 150 de ses fidèles. Pour ma part, j’ai trouvé dommage de voir un si joli bâtiment uniquement dédié à un lieu mortuaire. Mais ce n’est pas rare car les indiens sont très croyants. Un indien athée n’existe pas m’a-t-on dit. Sur plus d’un milliard d’indiens, je trouve cela incroyable !

 

Marché de New Delhi

humayuns tombe à New Delhi

Direction le sud de Delhi pour aller au centre commercial et se promener au Marché Nerhu Place. J’avais besoin d’une coque pour mon téléphone et c’est the place to be à Delhi pour tout ce qui est informatique. On y trouve de tout et tu peux faire réparer tout tes appareils électroniques pour pas cher !

marche nerhu à New Delhi

En fin d’après-midi, nous allons visité le Lotus Temple, entrée gratuite. Un lieu unique de prière pour toute religions confondues. Je trouve l’idée sympa 🙂 Je te conseille d’y aller plutôt en fin de journée, d’une pour éviter la chaleur si tu y vas entre avril et juin et surtout parce que le soir le Lotus Temple est illuminé et c’est super joli !

devant le lotus temple en Inde dans le rajasthan

Départ pour Agra, environ 3h de route.

2 jours à Agra

Besoin d’un mode de transport pour la visite. 

Sur la route vers Agra, on s’arrête en chemin pour observer un temple brahman, la caste des prêtres et des enseignants.

  • Katra Bajir Kha / Krishna Colony, gratuit

Agra en Inde

  • Taj Mahal, 1000 roupies/pers, très impressionnant. Les jardins sont magnifiques et tu feras des photos inoubliables. Le Taj Mahal abrite aussi la tombe d’un empereur musulman moghol et de sa femme. C’est très beau mais les alentours regorgent de bidon villes avec des gens qui habitent sous des bâches en plastique. La prise de conscience te fait l’effet d’une claque en pleine figure et la magie d’une des 7 merveilles du monde n’opère plus tout à fait…

  • Pause déjeuner au Good vibes cafe, un café tenu par un jeune entrepreneur de 21 ans. Hyper motivant et inspirant, ce jeune homme propose des plats locaux, une jolie terrasse en hauteur pour se reposer. Des jeux de sociétés sont à disposition, tu peux également mettre la musique que tu aimes en sirotant de délicieux lassi ou thé chai !

good vibes cafe à Agra

  • Décoration de marbre Taj Ganj,  entrée gratuite. L’Inde est connue pour son artisanat notamment pour le marbre qu’elle exporte. Chaque décoration en marbre du Taj Mahal par exemple est sculptée à la main et nous avons eu la chance de visiter une fabrique artisanale et familiale de marbre.marbre au rajasthan
  • Red fort Agra, entrée gratuite

red fort à Agra

red fort à Agra

  • Fatehpur Sikri, 300 roupies, palais construit par un empereur moghol qui n’arrivait pas à avoir de fils avec ses 3 femmes officielles, une musulmane, une hindou et une chrétienne. Suite à la prédiction de la venu d’un fils par un sage musulman dans ce village, l’empereur eu un fils. Pour remercier le sage, il fit construire cet immense Palais, avec un Palais pour chaque femme, puis un Palais pour lui et ses convives.

fatehpur sikri

  • Départ pour Jaipur, environ 4h de route.

2 jours à Jaipur, the Pink City

Tout peut se faire à pied. 

  • Monkey temple – Sindhi camp, gratuit. C’est un temple où une tribu de singe a élu domicile.

monkey temple inde

  • Le puit, Chand Baori à Abhaneri, entrée gratuite.

puit en inde

  • Palais du vent juste de l’extérieur

palais du vent à jaipur

  • Tattoo café, un café perché que tu atteindras après avoir esquivé des dizaines de vendeurs ambulants, escaladé plusieurs dizaines de marche et enjambé pour ma part des travaux. Tu arriveras sur un rooftop avec une vue imprenable sur le Palais du vent. Les plats sont “multi cuisine” et pas uniquement indien. Il y a la wifi et la clim pour travailler en toute tranquillité. Attention, apparemment le weekend l’endroit est blindé et pas si grand que ça.
  • Balade dans les bazars Chandi Ki Taksal. 

marche en inde

  • Sector 9, centre commercial qui ouvre à 9 heures, il y a un cinéma, quelques boutiques et des restaurants, sympa pour prendre un café avant de commencer les visites.
  • Fort d’Amber, 500 roupies, il date du 16ème siècle, comme la plupart des fort et est situé à 11km de Jaipur il domine la ville sur une colline.

Jaipur au Rajasthan en Inde

  • Yantra Mandir, 200 roupies est un observatoire astronomique. Je te conseille de commencer pour ce musée puisque au guichet tu peux acheter les fameux tickets valables 2 jours pour 1000 roupies qui vous donnent accès à une dizaine de monuments ! Cela vaut vraiment le coup si tu fais les monuments sur 2 jours d’affilé.

musée astronomie jaipur

  • Palais sur l’eau, gratuit. Très beau de l’extérieur mais laissé à l’abandon puisqu’il arrive que la cru de l’eau inonde le palais donc il n’y a pas d’activité à l’intérieur et les abords du lac sont très sales…

palais sur l'eau à Jaipur

  • Départ pour Pushkar, environ 3h de route.

1 jour à Pushkar

Tout peut se faire à pied. 

Pushkar camp où nous avons dormi dans des espèces de yourthes. Expérience génial pour une dizaine d’euros à 2 ! Et visite de la ville avec une lumière magnifique ! Très jolie petite ville qui borde un lac où vous pourrez prendre de magnifiques photos ! Cependant, la ville est salle et est jonché des excrément de vaches qui se promènent partout dans la ville comme dans beaucoup de village au Rajasthan. La ville abrite beaucoup de touristes et on se sent moins observés que dans le reste des villes. Les habitants ont peut être plus l’habitude. Beaucoup de touristes viennent pour des “retraites” et ne repartent plus. Et bien que la vente d’alcool ne soit pas autorisée, le commerce de la drogue bat son plein. Entre cérémonies religieuse et “rave partie” le mélange est plutôt étonnant.

pushkar en inde

lumière magnifique à pushkar

Départ vers Udaipur, environ 5h de route.

2 jours à Udaipur, the White City

Tout peut se faire à pied. 

  • Musée Bagore Ki Haveli, je ne l’ai pas fait mais apparemment il vaut le détour et est payant.
  • City palace, payant 300 rps et audio guide 200 rps  (compter environ 2 heures). C’est apparement le plus beau des City Palace. Il y en avait un à Jaipur mais on nous a plutôt conseillé de faire celui de Udaipur et c’est ce que l’on a choisi sans regret. On s’immerge totalement dans l’inde du 16ème siècle en traversant les pièces du Palais. L’audio guide est intéressant pour s’approprier des bribes d’histoire indienne. A la fin il y a un musée et une expo de peinture. Peu cher par rapport au Taj Mahal et bien plus intéressant selon moi !

city palace à udaipur

  • Ballade à pied jusqu’au Saijan Niwas Gardens. On a vraiment été très déçus. Il pourrait être magnifique mais n‘est pas du tout entretenu. Il est laissé complètement à l’abandon. Ceci dit, l’entrée est gratuite…
  • Tour de la ville à pied en passant par la Suraj Pol et le City council Park. Je vous le déconseille également, il y a un high way donc très bruyant et blindé de voitures, tuktuk et scooters, très dangereux et pollué ! Ce côté de là de la ville n’a rien de charmant !
  • Retour en tuktuk vers Bagore ki Haveli et déjeuner au Sunset Viewpoint, vue magnifique sur le rooftop, nourriture excellente et pas chère 740 roupies ( un peu moins de 10€) pour deux.
  • Coucher de soleil au sunset point non loin de notre Hibiscus guest house en face du Taj Lake Palace sur le lac Pichola. Magnifique ! il y a plusIeurs sunset point dans la ville proche de ce lac, dont plusieurs proche du Pandit Deendayal Upadhyay Park que nous n’avons pas fait dans la continuité de Siajan Niwas Garden.

Udaipur au Rajasthan en Inde

  • Saheliyon ki bari, un parc à l’entrée de la ville. Celui ci est très bien entretenu et bien plus que plus petit que le premier que nous n’avons pas aimé, il est vraiment sympa ! Mais payant, 50 rps.

parc à udaipur

  • Départ vers Kumbhalgarh environ 2H30 de route.

1 jour à Kumbhalgarh

Uniquement intéressant pour se retrouver au sien des montagnes indiennes. Ce village permet de se ressourcer pour une nuit proche de la nature et loin de bruit de la ville ambiant. Le seul point d’intérêt reste le fort et les jeux de lumière qui sont projetés à la nuit tombée. Le fort de Kumbhalgarh abrite un mur, long de 36km, le plus grand du Rajasthan.

 

Kumbhalgarh au Rajasthan en Inde

1 jour à Jodhpur, the Blue City  

Tout peut se faire à pied. 

  • Visite du Fort de Mehrangarh avant qu’il ne fasse trop chaud et de la ville à pied. Tu auras une magnifique vue sur la ville bleue.

jodhpur blue city

  • Marché aux épices, Jodhpur étant très réputée pour ses épices, juste derrière la Clock Tower.
  • On a testé le fast food à l’indienne à Shahi Samosa au début du marché aux épices. Ce sont des beignets de légumes fris. Très épicé et pas du tout rafraichissants sous une chaleur à 40 degrés mais super bons et pas chers. 200 rps, soit un lunch à 2€50 pour deux personnes ! IMBATTABLE ! (1 seul beignet suffit c’est super consistant).

  • Visite de Umed Garden, mais je te le conseille pas, il est laissé à l’abandon, il n’y a rien d’intéressant à voir, à partir essayer de discuter avec les indiens présents dans le parc.
  • Petite bière fraiche en fin de journée sur le rooftop de Om Café. Le gérant est marié avec une française donc il parle français et est très sympa ! Seul bémol, la wifi ne marchait pas ce jour là… Les bars/restaus/cafés qui proposent de l’alcool, même une simple bière au Rajasthan sont rares. Ceux qui en proposent ne le stipulent pratiquement jamais sur la carte. Donc pensez à demander ! Mais en général ils le proposent spontanément aux touristes.
  • Départ pour Jaisalmer le lendemain, environ 5h30 de route.

2 jours à Jaisalmer, the Golden City  

Tout peut se faire à pied. 

  • Le rooftop de l’hôtel est sympa et surtout climatisé et la connexion pas trop dégueu. Il fait bien 42 degrés dehors donc on en profiter pour travailler un peu et rencontrer l’asso avec qui on va bosser MAHILAO.
  • Fin de journée, massage pour moi et jaccuzzi pour lui au Gorbandh Palace. 4500 rps le tout. Hôtel sympa pour profiter de la piscine mais prestation de massage pas transandante… Après je suis un vraie accro des salons de massage en général donc je suis peut-être un peu exigeante 😉
  • Sunset point sur les hauteurs de la ville, un peu dur à trouver et au milieu des bidon villes mais vue magnifique sur le fort et la vieille ville. Il se situe au Nord-Ouest de la ville à côté du Gaji Hostel.

jaisalmer golden city

  • Tour dans la ville. Elle est salle et il n’y a pas grand chose à voir.

jaisalmer

  • Test d’un restau local, Chandan Shree. Très bon et pas cher. Attention, ils vous resservent dès que vous avez fini pour le même prix, donc terminez vite sans qu’ils ne le voient !
  • Visite du fort. Sympa puisqu’il est habité. Le fort est propre comparé au reste de la ville car il n’y  a pas beaucoup d’animaux en liberté à l’intérieur. Et il est très touristique. L’entrée est gratuite.

jaisalmer fort

  • Visite de Gadisar Lake, très joli mais sale. Le lac est gratuit.

lake in jaisalmer

  • Déjeuner dans une famille indienne, rencontré par l’intermédiaire de l’association.
  • Départ pour Bikaner, environ 5h30 de route.

1 jours à Bikaner

Tout peut se faire à pied. 

  • Hébergés dans une guest house au sein d’une famille indienne, on a été accueillis comme des rois. Le chef de maison est un guide qui parle excellement français. On a beaucoup discuté avec lui sur la ville, l’Inde en général et les coutumes. Et la maitresse de maison nous a préparé un diner succulent.
  • Le lendemain, c’est la Fête des cerf-volants. Tous les jeunes de la ville se réunissent sur les toits des maisons et font des batailles de cerf-volants à celui qui tiendra le plus longtemps sans se faire abîmer. Le ciel est rempli de couleurs ! Et les habitants cuisinent des plats spécialement pour l’évènement pour se retrouver.

fête des cerf-volants à bikaner

  • Visite de la vieille ville et des marchés

bikaner

  • Départ pour Mandawa, environ 4h de route.

2 jours à Mandawa

Tout peut se faire à pied. 

Petit village entre Bikaner et Delhi.

2 jours ne sont pas nécessaires, 1 jour suffit puisqu’il n’y a rien à voir à part quelques Haveli. Un Haveli est une “maison aérée”. Ce sont de magnifiques demeures construites par de riches commerçants au 16ème siècle. Elles se composent d’une immense entrée avec une grande pièce centrale carrée semi ouverte sur l’extérieur et les pièces adjacentes tout au autour avec une étage ouvert sur la pièce centrale. L’architecture est impressionnante.

L’intérêt de ce village étant de séjourner dans l’un de ces Haveli, comme on l’a fait. Plus cher qu’un hôtel classique mais expérience intéressante.

mandawa

Le Rajasthan, une région riche d’histoire

Selon moi, 10 jours suffisent pour visiter le Rajasthan. 15 jours c’est un peu long d’autant plus que toutes les villes ne valent pas forcément le détour. A moins que tu souhaites te reposer entre deux villes. Je te conseille surtout toute les villes de Delhi à Jodhpur. Les villes de Jaisalmer à Mandawa font écho aux premières et les visites semblent se répéter. Jaisalmer propose cependant des safaris dans le désert à dos de chameaux que nous n’avons pas souhaiter faire.

Si tu as des remarques, des conseils, des avis et des choses à dire, n’hésites pas à m’en faire part en commentaire 😉 

enfants rajasthan

Manon

Hello, moi c'est Manon. Ma passion c'est le voyage et j'ai décidé de réaliser mon rêve, tout plaquer pour partir faire le tour du monde. Je te partage ici mes découvertes et mes bons plans en espérant que cela te donne des idées et le goût du voyage si tu ne l'as pas déjà... ;)

2 thoughts on “Road trip au Rajasthan

  • Chauvet 20/05/2018 at 15:14 Répondre

    Super Trip ! Cela me donne tellement envie de recommencer. Tes photos et textes sont top. Continue 🙂 Peofitez bien car ça va passer vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :