• Manon SOBRAQUES

Visiter une favela à Rio

Pendant notre voyage à Rio nous avons eu le plaisir de visiter la plus grande favela d’Amérique Latine, Rocinha. La Favela se situe à Rio de Janeiro. Si nous avons pu la visiter c’est que nous passer par le copain de Laetitia, le Corps, la Maison et l’Esprit, du blog Brésilmonamour, qui aussi une chaîne YouTube et que j’adore suivre. Cette merveilleuse personne vit à Rio depuis un an et demi. Elle est littéralement tombée amoureuse de cette ville et propose depuis des tours de la ville comme un vrai carioca ! Malheureusement, j’étais à Rio pendant la période du Carnaval, et Laetitia danse dans une école de samba et devait préparer son bloco. Elle n’a pas fait de tour pendant mon séjour. Cependant, son amoureux Leandro, habitant de Rocinha, propose quant à lui des tours de sa favela. Et ça vaut clairement le détour !


visiter une favela à rio


Sommaire

  1. Qu’est-ce qu’une favela ?

  2. Comment visiter une favela ?

  3. Pourquoi visiter Rocinha avec Leandro ?

  4. En savoir plus sur Rocinha

  5. Est-ce que c’est dangereux de visiter une favela ?

Qu’est-ce qu’une favela ?

Il faut savoir qu’à Rio il y a plus de 500 favelas,  6 millions d’habitants et 2 millions de personnes vivent dans les favelas. Les favelas ont commencé à émerger lorsque les esclaves furent libérés et n’avaient d’autres lieux où aller que les collines aux alentours de la ville. Les constructions faites à l’origine de matériaux de récup’ sur les pentes raides des collines, parfois au milieu des marécages, étaient très insalubres.

Les populations riches du centre ville ont commencé à repousser les populations noires et pauvres vers les collines pour ne plus voir la misère dans le centre. Cependant, bien obligés de travailler pour survivre, ces populations ont continué à élire domicile dans les collines alentours de Rio de Janeiro pour pouvoir facilement accéder au train et relier la ville sans trop de difficultés.

Aujourd’hui, les constructions dans les favelas sont un peu plus solides, mais les conditions de vie sont toujours difficiles. Les installations électriques sont très approximatives et prennent parfois feu. Les coupures d’électricité ne sont pas rares. Les habitants disposent de l’eau courante.

La misère a généré la naissance de cartel et la majorité des favelas sont géré par des barons de la drogue. Certaines favelas sont pacifiées et d’autres ont passé des accords avec les autorités afin de contenir la violence. Mais à tout moment la situation peut dégénérer. Surtout depuis que le Président Lula, emprisonné pour corruption, a cédé sa place à Bolsonaro, un président d’extrême droite, lui même mêlé à des histoires de corruption soit dit en passant… L’ex Président Lula a beaucoup oeuvré pour les favelas, en construisant des hôpitaux, des immeubles ou encore des complexes sportifs. Bolsonaro quant à lui ne se préoccupe pas du tout de ces habitants et les laisse livrés à eux-même.

Comment visiter une favela ?

Plusieurs tours opérators proposent de visiter les favelas autour de Rio. Cependant tous ne le font pas de manière éthique. Certaines sociétés proposent de visiter les favelas à bord d’une jeep confortablement installé en prenant des photos des habitants sans échanger avec eux directement… Je pense personnellement qu’aller au zoo c’est la même chose et n’étant pas fan des zoos, je trouve cette manière de faire complètement atroce.

Vous pouvez aussi visiter une favela avec un guide qui saura vous accompagner en toute sécurité à travers la favela et vous expliquer la vie au sein de la favela.

Mais le mieux selon moi reste de visiter la favela avec un habitant. Quoi de mieux qu’un local pour en apprendre davantage sur les us et coutumes de la favela et des modes de vie ? C’est ce que propose Leandro, né à Rocinha comme toute sa famille sur plus de 3 générations.


visiter rocinha à rio

Pourquoi visiter Rocinha avec Leandro ?

Leandro est un habitant de Rocinha. Il connait tout le monde et vous propose un tour proche de la population et sans tabou. Il répond à toutes vos questions et fait marcher l’économie de Rocinha. En effet, il connait tous les recoins de la favela et vous montrera de nombreux points de vue à couper le souffle.

Comment se déroule la visite à Rocinha :

  1. montée en moto taxi en haut de la favela avec vue imprenable sur une partie de Rio

  2. petite boisson fraiche sur un rooftop avec vue imprenable sur Rocinha (et la maison du boss de Rocinha)

  3. ballade à pied dans les ruelles de la favela au plus proche des habitants

  4. visite de l’église de Rocinha 

  5. dégustation offerte par Leandro d’une glace à l’Acaï dans une boutique de son quartier, délicieux !

  6. rencontre avec un groupe de Capoeira de Rocinha, Acorda Capoeira et initiation à la samba

La visite dure environ 3h et coûte 130 reals (environ 30€). Leandro vous permet d’en apprendre tellement sur les favelas. C’est de loin ma visite préférée de Rio. J’ai rencontré des gens superbes avec qui j’ai passé le reste de mon séjour et découvert un univers tellement controversé et pourtant si riche.

Pour organiser votre tour avec Leandro, n’hésitez pas à contacter Laetitia par mail via son site ou sur les réseaux sociaux « Le Corps, la maison et l’esprit » ou contacter directement Leandro en anglais sur son compte Instagram.

En savoir plus sur Rocinha

  1. La plus grande favéla du monde compte 200000 personnes dont « seulement » 600 personnes appartenant à des cartels

  2. La Favéla est dirigée exclusivement par une hiérarchie interne et le gouvernement actuel brésilien (extrême droite) ne s’en préoccupe pas

  3. 2 policiers sont postés à l’entrée suite à un accord avec le gouvernement mais n’ont pas le droit d’intervenir s’il se passe quelque chose. Ils passent leur journée à attendre la fin de leur service…

  4. L’ex président Lula a beaucoup œuvré pour les Favélas en construisant des logements, un hôpital et un centre sportif.

  5. La Favéla est très bien organisée avec des services internes adaptés selon les besoins (livraison, construction, crèches, transports scolaires…)

  6. L’hôpital et les soins, même à domicile, sont gratuits

  7. Le transport principal au sein de la favéla sont les motos taxi

  8. La favéla est sécurisée, si une personne commet un délit, il aura affaire au manager de son quartier ou au boss de la Favéla, le pire jugement étant la mort. C’est donc dans les quartiers éloignés de la Favéla et riches que les délinquants vont sévir

  9. Il y a très peu de “chômage” au sein de la favéla, tout le monde essaye de trouver un job que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la favéla

  10. Parfois les habitants de la Favela se font exploiter, ils sont sous payés et travaillent plus parce qu’ils ne bénéficient pas de la protection de l’emploi

Est-ce que c’est dangereux de visiter une favela ?

Si vous visitez une favela par vous même, sans précaution ou en pleine nuit, oui ça peut être dangereux. D’ailleurs, toutes les favelas ne se « visitent » pas et je n’aime pas employer le terme « visiter ». Selon moi, ça a toujours la connotation de « zoo » et je déteste ça ! Je dirai plutôt qu’une favela se découvre.

Si vous choisissez de découvrir une favela accompagné, en pleine journée avec un guide et qui plus est un habitant, non ce n’est pas dangereux ! Nous avons même pu faire des photos avec nos téléphones et apporter caméra etc sans problème !

En amont, vérifiez que la favela n’a pas de problème notoire et peut réellement accueillir des gens de l’extérieur. Choisissez plutôt un guide que l’on vous a recommandé ou dont les commentaires en ligne sont fiables !

Si tu as vécu une expérience similaire ou si tu as des questions n’hésite pas en commentaire !

2 vues0 commentaire