• Manon SOBRAQUES

Visiter Rio en deux semaines

Nous avons poursuivi notre tour du monde en Amérique du Sud par le Brésil pour le Carnaval de Rio. Nous avons concentré notre visite dans le sud du Brésil sur la ville de Rio, Ilha Grande et les chutes d’Iguaçu à couper le souffle, côté argentin et côté brésilien. Pas le budget pour faire le faire nord du Brésil bien que Salvador de Bahia et l’Amazonie me tentaient pas mal aussi. Nous avons visité Rio en deux semaines.

Entre sa forêt tropicale et ses plages paradisiaques, j’ai adoré Rio de Janeiro ! J’y suis pourtant allée à reculons après tout ce dont j’avais entendu parlé, braquage, vol à l’arraché, agression à l’arme blanche ou à arme à feu… Je n’étais vraiment pas rassurée… Puis j’ai pris mon courage à deux mains, persuadée qu’il fallait que j’aille voir par moi-même. Finalement, il ne nous est rien arrivé ! Bien que oui il faut faire attention, je pense que c’est un peu comme partout, il y a des règles de bases à respecter afin de s’éviter des problèmes.

visiter rio en deux semaines

Nous atterrissons à Sao Paulo après 2 jours de voyage en provenance de l’Inde. Autant te dire que nous sommes éclatés, les 6 vols n’ont pas été de tout repos. Il est 23h et nous reprenons un vol pour Rio le lendemain matin à 5h. Inutile d’essayer de trouver un hôtel pour si « peu de temps », le seul hôtel de l’Aéroport de Sao Paulo est à environ 100€/nuit. On passe notre tour. L’ambiance nous semble cependant familière, les mêmes enseignes qu’en Europe, les mêmes gens et nous nous endormons pour quelques heures sur des sièges absolument pas confortables en ayant bien pris soin de cadenasser toutes nos affaires.



Sommaire

  1. Se rendre à Rio depuis l’aéroport

  2. Où loger à Rio de Janeiro

  3. Que faire à Rio ?

  4. Pratique

Se rendre à Rio depuis l’aéroport

Rio de Janeiro, 8h du mat’, le passage des douanes est d’une facilité déconcertante et nos bagages n’ont pas été ouverts. Nous avons rendez-vous avec Gustavo, un chauffeur Uber qui nous a été conseillé par Laëtitia du blog Brésil mon amour. Il y a apparement pas mal d’arnaques Uber à Rio. Nous essayons d’acheter une carte SIM mais impossible d’en trouver à l’aéroport, la pharmacie n’en vend plus. Gustavo est un ange et nous dépose devant notre appartement ou notre hôte nous attends.

Où loger à Rio de Janeiro

Tout dépend ce que tu recherches pendant ton séjour à Rio. Voici les principaux quartiers où tu peux loger en fonction des centres d’intérêts.

Copacabana

C’est la plage et la carte postale de Rio. Quartier riche et plutôt bien fréquentés en journée, il peut être dangereux de se balader ici à la tombée de la nuit. Ce quartier attire les voleurs au vu de la population aisée qui se pavane dans les rues. La plage de Copacabana n’est pas très propre, j’ai largement préféré Leblon ou Ipanema. D’ailleurs la nuit ce n’est pas très animé.

Leblon ou Ipanema

Quartier chic comparable à Copacabana mais plus résidentiel. La plage est plus sympa selon moi et les hôtels un chouilla moins chers. Cependant on s’éloigne du centre historique et des visites culturelles.

Botafogo

C’est le quartier idéal pour sortir le soir, les rues sont animées il y a plein de bars et de restaus sympas.

Santa Teresa

Le quartier populaire de Rio où tu vivras le vrai Rio tout en étant proche du centre historique. L’avantage c’est que c’est super mignon et que les prix sont beaucoup plus avantageux que les autres quartiers. Les inconvénients c’est que t’es un peu loin des plages, la plus proche étant Flamengo mais c’est pas la plus jolie, et qu’il faut faire attention apparemment de ne pas se retrouver dans certaines rues la nuit. Nous avons logé dans ce quartier et nous n’avons eu AUCUN problème !

Que faire à Rio ?

  1. Visiter le centre historique avec un guide ou via free walking tour

  1. Goûter des Pan de Qeijo à Santa Teresa

  2. Goûter la glace à l’Açaï

acai à rio
  1. Prendre des cours de brésilien

  2. Prendre des cours de samba

  3. Manger dans un restaurant au poids

  4. Visiter une favela

  1. Aller à la plage, mes préférées : Leblon ou Sao Conrado, plus éloignée et en dessous de la Favela de Rocinha et d’un quartier huppé mais plus tu es proche de la Favela moins tu as de chance de te faire voler

  2. Manger dans la plus vieille boulangerie de Rio, Confeitaria Colombo, très ressemblante à l’Angelina à Paris ! Les pâtisserie sont à tomber !

  3. Visiter le pain de sucre, au lever du soleil

  4. Visiter le Christ Rédempteur, au coucher du soleil. Nous n’avons pas pris le petit train pour des raisons de coût, nous avons choisi d’y aller en Uber et de prendre notre ticket sur place directement et de monter avec la navette inclus dans le billet d’entrée. Attention, le prix aux bornes automatiques est plus élevé qu’en caisse directement, 44 real/personne au lieu de 57 real.

visiter christ rédempteur à rio
  1. Faire un tour dans la forêt de Tijuca

  2. Bruncher dans le café du Parc Lage

brunch parc lage
  1. Participer au Carnaval de Rio !

Pratique

  1. Numéro de Gustavo : +55 21 98010-7746 (joignable via Whatsapp).

  2. Où acheter une carte SIM : tu peux acheter une carte prépayée dans un kiosque à journaux mais tu auras besoin d’un CPF (comme un numéro de sécu brésilien) pour l’activer ou aller directement en boutique avec ton passeport. Les opérateurs principaux sont VIVO et CLARO. Tu as une CHIP (carte SIM) avec entre 1gb et 3gb selon les offres et Whatsapp illimité pour entre 9 et 15 real la semaine.

  3. Générer un code CPF : Pour obtenir un CPF tu peux soit demander à un brésilien (en général ils sont assez cool avec ça, soit en générer directement un en ligne sur des sites tel que celui-ci.

  4. Notre appartement à Rio, sur les hauteurs de Santa Teresa. La terrasse nous donne une vue magnifique et l’appartement était très propre. Cependant il faut monter un peu pour y accéder. Evandro et sa maman étaient adorables ! On a payé 300€ la semaine à 4 et 230€ la deuxième semaine après négociation (on devait qu’une semaine à la base).

  1. Prendre le métro ou le bus : les tickets de bus s’achètent directement le train (4,05 real par personne) et pour le métro directement aux caisses ou en borne. Pendant le Carnaval il n’y avait pas de carte de métro rechargeable, uniquement des tickets à la journée. Le métro est très propre et safe !

  2. Retirer du cash Rio : la plus grosse angoisse pendant le carnaval, toutes les banques du centre étaient fermées, comme la plupart de tous les commerces en cette période. Nous avons trouvé un ATM ouvert 24/24 proche du jardin botanique dans une supérette.

Si vous avez des recommandations ou des questions, n’hésitez pas à le faire en commentaire, ça pourra aider d’autres personnes !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout