• Manon SOBRAQUES

Visiter l’Amazonie depuis l’Equateur

Visiter l’Amazonie c’était un de mes rêves. J’ai profité de mon tour du monde et de mon voyage en Equateur pour le réaliser. J’étais fan du Livre de la Jungle étant petite et j’ai compris pourquoi pendant mon séjour dans la forêt tropicale de l’Amazonie. C’est un de mes plus beaux coups de coeur en voyage. Loin de tout et coupée du monde, je me suis sentie déconnectée et parfois ça fait un bien fou. Voici comment visiter l’Amazonie depuis l’Equateur.



Sommaire

  1. Comment visiter l’Amazonie en Equateur ?

  2. Comment se rendre à Tena depuis Quito ?

  3. Où loger à Tena ?

  4. Que faire à Tena ?

  5. Se baigner dans les cascades

  6. Rencontrer une communauté locale

  7. Découverte des plantes médicinales

  8. S’adonner aux spécialités locales

Comment visiter l’Amazonie en Equateur ?

Il y a plusieurs manières de visiter l’Amazonie, sachant qu’elle s’étend sur près de 6 pays.

Le Brésil, la partie la plus étendue de l’Amazonie, la plus sauvage j’imagine et peut-être aussi la plus dangereuse pour les touristes dans certains coins. Tout comme l’Amazonie au Venezuela ou en Guyane en ce moment. Il reste la partie du Pérou, de l’Equateur et de la frontière avec la Colombie.

Vol Paris – Equateur à partir de 772€ A/R

La partie amazonienne en Equateur est réputée pour être la plus préservée et la plus tranquille. Cependant pour vraiment s’enfoncer dans l’Amazonie la plus profonde il faut minimum 24h de voyage (bus, avion, bateau…).

Nous n’avions malheureusement pas le temps donc nous nous sommes contentés de visiter l’Amazonie équatorienne à Tena. L’Amazonie la plus facile d’accès depuis Quito la capitale. Et ce premier voyage en Amazonie m’a donné envie de poursuivre l’aventure et de découvrir l’Amazonie plus sauvage et profonde à l’avenir.

Comment se rendre à Tena depuis Quito ?

Nous avons choisi de prendre le bus. Le terminal terrestre principal reste le terminal du sud de Quito mais le bus passe également (normalement) par le terminal nord. Les deux terminaux sont assez éloignés de la ville donc il faut compter entre 30min et 1h pour s’y rendre.

Le centre de Quito se situe pile entre les deux terminaux. On n’a jamais payé le même prix pour s’y rendre que ce soit en Uber ou en taxi. Il faut compter entre 5 et 10$ selon l’horaire. Les prix augmentent à partir de 18h.

Au terminal sud, il faut se rendre au premier étage et allez au comptoir tout à gauche en entrant. Vous précisez vouloir aller à Tena aux « rabatteurs » sur place, ils vous guideront. C’est facile pour les reconnaître, ils crient sans cesse le nom des prochaines destinations de leur compagnie et vous demanderont surement votre destination.

Il est possible d’acheter les billets le jour même ou un jour avant en général. Pour faire Quito –Tena il faut compter 15$ par personne et 7 heures de routes.

Les paysages sur le trajet sont magnifiques. Certains bus disposent d’une wifi approximative, qui permet au moins d’aller sur Whatsapp et de lire ses mails. Et des films récents sont projetés, en espagnol, tout au long du trajet. Le bus met environ 1h à quitter Quito, plus place à des paysages montagneux avec des sapins et soudain, un paysage tropical, à la fois humide et chaud, fait son apparition.

amazonie tena

Le bus fera plusieurs arrêts en route et Tena, c’est le terminus. Le bus contourne la ville pour atteindre le terminal de bus de Tena, donc pas de panique si tu as l’impression de t’éloigner de la ville.

Notre hôtel se situe à 20min de route de Tena, nous prenons donc un taxi pour 6$ après avoir mangé dans un restau local pour 2,5$ à 2 ! Autour du terminal, tu as plusieurs petits restaus locaux dans lesquels tu pourras grignoter en arrivant.

Où loger à Tena ?

Il existe plusieurs alternatives pour loger en Amazonie :

  1. un hôtel en ville 20-50$/nuit

  2. un hôtel avec piscine en dehors à partir de 60$/nuit

  3. un cottage dans la jungle à partir de 80$/nuit

  4. faire du glamping dans la jungle à partir de 20/30$/nuit

J’ai profité de mon séjour en Amazonie pour loger au coeur de la jungle amazonienne.

Nous avons logé à Jungle Roots Glamping pour 30$/nuit avec petit déjeuner. La particularité de cet hôtel c’est que tu peux dormir dans des cabanes au milieu de la jungle ou dans des tentes.

Hôtel : Jungle Roots Glamping

Prix : 30$/nuit avec petit déjeuner

On a choisi l’option cabane. La vue était magnifique. Toutes les commodités sont communes : douche à l’eau froide sous les arbres (à l’abri des regards), toilettes sèches (avec une vue imprenable sur la forêt amazonienne !), et cuisine que chacun peut utiliser à sa guise. Il y a aussi un salon/salle de jeu.

Tu auras deux compagnons, le chien et le chat du camping, deux amours ! Le chat s’est invité dans notre lit une nuit, donc pour ceux qui n’aiment pas/ne supportent pas les animaux, soyez prévenus J

Le camping est tenu par une tchèque qui vit en Amazonie par intermittence d’après ce que j’ai compris en association avec un local. Elle est très sympa et nous a bien conseillé.

Que faire à Tena ?

Tout dépend du logement choisi. En effet, c’est principalement via les hôtels apparemment que tu peux trouver des activités. Nous concernant on a tout fait nous même parce que les coûts étaient assez élevés.

Le camping proposait pour plus de 70$ de mémoire :

  1. rafting

  2. randonnée

  3. visite d’une communauté locale

Se baigner dans les cascades

Nous avons choisi d’aller visiter Laguna Azul par nous même avec le bus local qui passe une fois toutes les heures en bas du camping. C’est entre 1,50 et 2$/personne l’aller en fonction de là où tu te rends.

La Laguna Azul est un espace aménagé autour de 4 cascades. Où tu peux te restaurer, te baigner et profiter de l’endroit. C’est vraiment magnifique ! L’entrée coûte moins de 3$. Il y a des barbecues et des restaus/bar/café mais l’ambiance est très familiale et l’environnement a bien été préservé.

cascade amazonie equateur

Rencontrer une communauté locale

Nous souhaitions ensuite rencontrer une communauté locale mais toutes ne permettent pas aux touristes de venir. D’après les conseils du camping où nous logions nous sommes allés à Shandia pensant découvrir la communauté Kichwa. 1km de marche plus tard nous avons été déçus.

Il s’agit en fait d’un village avec un hôtel (très bien caché derrière le village) qui propose en fait tout un tas d’activité locale : danse traditionnelle, confection du cacao, atelier culinaire, massage, randonnée en vélo… Mais si tu es client de l’hôtel. Donc ce n’est pas vraiment une communauté à part entière.

D’autres hôtels proposent ce genre d’activité d’après ce que j’ai vu en ligne mais nous ne sommes pas restés assez longtemps pour rencontrer une communauté. C’est ce que j’aimerai faire la prochaine fois. Et si possible par moi même ou avec des intermédiaires de confiance. Par exemple dans la réserve de Cuyabeno.

cacao amazonie

Les habitants de la communauté font sécher le cacao à même le sol

Découverte des plantes médicinales

Une activité proposée aussi dans d’autres hôtels, se balader dans les alentours avec un guide et découvrir les propriétés médicinales des plantes, arbres et insectes de l’Amazonie. L’Amazonie est réputée pour vouer un profond respect à la nature et est dotée d’innombrables connaissances. La faune et la flore en Amazonie est incroyable, comme tu peux t’en douter.

J’ai ressentie la force de la nature pour la première fois de ma vie en Amazonie, c’est assez incroyable comme sensation.

S’adonner aux spécialités locales

Tu pourras goûter le Guayusa, plante que l’on fait sécher en Amazonie à laquelle on ajoute de l’eau et qui fait office de café mais aussi de grosses larves grillées. On n’ a pas franchi le cap encore… Ou encore pratiquer la fameuse cérémonie Ayahuasca.

Attention l’Ayahuasca est considérée comme une drogue en France et des gens sont déjà décédés à cause de cela. Cependant en Amazonie, c’est une vraie cérémonie pratiquée avec un chamane de confiance qui permet de « laver son âme ».

Cette boisson hallucinogène doit être prise dans certaines conditions : dans un contexte bien particulier, après avoir suivi un régime stricts les jours précédents la cérémonie, et surtout avec un accompagnateur de confiance. Un chamane est une personne dotée de précieuses connaissances sur la nature. Ce n’est pas un illuminé, il est comme toi et moi et ne se promène pas avec des plumes dans le cul.

Donc si tu es intéressé par ce genre de cérémonie, très intense émotionnellement parlant, renseigne toi au préalable et évite les cérémonies de touristes avec des chamanes déguisés qui te font payer un bras pour une cérémonie qui n’en est pas une. Je n’ai moi même pas eu le temps de tester cette pratique donc je n’ai aucun autre conseil à te donner, à part être bien savoir ce que tu fais et avec qui !

Si tu as des questions ou des remarques n’hésite pas à le faire en commentaire !

Si l’article t’as plu, tu peux l’épingler sur Pinterest :

5 vues0 commentaire