• Manon SOBRAQUES

Quels pays j’ai préféré pendant mon Tour du monde ?

C’est la question qui revient tout le temps ! Et c’est très difficile d’y répondre puisque chaque pays a ses avantages et ses inconvénients. J’            ai aimé chacun des pays que j’ai traversé pour des raisons différentes et certains m’ont aussi fait sortir de mes gonds parfois. Mais dans l’ensemble mon tour du monde reste une incroyable aventure riches de découvertes et de rencontres. Voici mes pays préférés pendant mon tour du monde.



Sommaire

  1. Les pays que j’ai préférés

  2. Colombie

  3. Australie

  4. Nouvelle Zélande

  5. Les pays qui m’ont déçue

  6. Inde

  7. Vietnam

  8. Chine

  9. Comparatif des pays que j’ai traversé

Les pays que j’ai préférés

C’est difficile de faire un choix mais si je devais en faire un sous peine de mort voici ce que je choisirai.

Holingo

<img class="lazyload" src="//ambassadeur.groupe-adiona.com/ban/062567be989258f0ea36c4a527da227a.jpeg" alt="Holingo">

Colombie

J’en parle plus en détails dans mon article sur les pays que j’ai préféré en Amérique du Sud mais c’est un véritable coup de cœur que la Colombie. Je le savais inconsciemment puisque c’est le pays que je voulais en particulier et je ne suis pas déçue ! Je voulais aussi faire l’Amérique centrale mais ce sera pour une prochaine fois !

J’ai tout aimé en Colombie, l’ambiance, la mixité, la nourriture, les locaux, les paysages… Une véritable découverte avec des paysages plus beaux les uns que les autres à prix abordables !

Australie

Ma deuxième claque, l’Australie. Un pays que je rêvais de découvrir depuis bien longtemps. Et comment te dire… Je comprends pourquoi beaucoup de français ne reviennent jamais ! La qualité de vie en Australie est incroyable. Les villes sont agréables et les paysages à couper le souffle. Et en terme de paysages variés, je crois que tu peux difficilement mieux faire !

J’ai fait un road trip sur la côté Est Australienne et je n’ai qu’une hâte c’est de découvrir l’autre côté ou l’intérieur des terres ! La faune et la flore de l’Australie est incroyable.

Nouvelle Zélande

J’avais un peu peur de revivre un peu les mêmes émotions en Nouvelle-Zélande. Et bien pas du tout ! Ces deux îles n’ont rien à voir et j’ai été charmée par la Nouvelle-Zélande. Les paysages sont vraiment différents et il y règne une atmosphère très particulière. Est-ce l’effet « Le Seigneur des anneaux » qui fait ça, je n’en sais rien mais j’avais l’impression d’être dans un comte de fée à plusieurs reprises au fur et à mesure que les paysages défilaient.

C’est le pays où j’ai vu le plus d’animaux sauvages en liberté comme des dauphins, des pingouins, des otaries, toutes sortes d’oiseaux, des cassiowary, une sorte de grosse autruche considérée comme l’oiseau le plus dangereux au monde. Alors que dans ma situation elle s’est contentée de traverser la route à son rythme dans le calme. Mais c’est immense !

J’ai vu les plus beaux ciels étoilés en Nouvelle-Zélande et l’eau la plus turquoise qu’il puisse exister. Peut être qu’avec les Philippines il y aurait moyen d’organiser un concours…

Les pays qui m’ont déçue

Déçue est un bien grand mot… Ce sont plutôt les pays que j’ai le moins apprécié pour des raisons bien particulière à chaque fois mais j’y reviendrai avec plaisir s’il le fallait.

Inde

L’Inde a été le premier pays de notre tour du monde et bien que je pense que c’est un pays qui a beaucoup de choses à offrir c’est aussi le pays où l’adaptation est la plus difficile. Ce à cause d’énormes différences culturelles. Bien qu’elles puissent être totalement acceptées et intégrées pour le touriste, la majorité des indiens ont du mal avec la différence de manière générale et veulent que l’on se fonde dans le moule coûte que coûte.

En tant que couple mixte, j’ai assez mal géré certaines situations mal aisantes. Comme des gens qui souhaitaient me prendre en photo H24, des gens qui te FaceTime à leurs proches sans te demander la permission pendant de longues minutes, des gens qui rigolent sur ton passage ou encore des regards assez violents sur mon couple.

C’est aussi en Inde que l’on a eu le plus de galères pour rejoindre un point A à un point B par exemple ou pour expliquer à notre guide que nous n’étions pas venus jusqu’ici pour manger des pizzas ou acheter l’intégralité des boutiques de sa famille… Il y a toujours des incompréhensions de part et d’autre et ça a rendu le voyage assez sport.

Et ce qui m’a le plus gênée c’est qu’en Inde on attend beaucoup du touriste d’un point de vu financier. Or l’Inde est un pays majoritairement visité par des backpackeurs sans le sous et c’est compliqué d’expliquer à un indien que l’on n’a pas de budget pour donner 10€ chaque jour dans la rue. Puisque nous étions sollicités en permanence, même au feu rouge dans un tuk tuk il y a des enfants qui viennent tirer sur vos affaires pour avoir quelques pièces. Et c’est très triste. Du coup a ce sentiment de culpabilité constante.

Je ne suis pas en train de remettre en cause la misère ou de vouloir fermer les yeux. Mais, même si je risque de choquer certaines personnes, le système indien est selon mes valeurs et ma vision des choses un peu hypocrite. Le système des castes, encore en place aujourd’hui, établi dans la société indienne des niveaux entre les humains. Les riches et les pauvres. Et il est difficile pour un indien né de caste inférieure, de devenir riche. Atteindre une autre caste est quasiment impossible. Et cet état de fait est accepté de tous les indiens plus ou moins, en tout cas c’est normal. Et aucun indien de caste inférieure va mendier auprès des familles aisées indiennes. Ils vont chercher à leur rendre service certes mais ca s’arrête souvent là.

Or lorsque tu es un touriste, il y a cette relation qui s’installe, trop souvent à mon goût, de touriste aisé/riche à indien pauvre. Et peu importe ta classe sociale ou l’argent que tu as sur ton compte, à partir du moment où tu as pu prendre l’avion pour venir en Inde et que tu as un compte en banque, tu es considéré comme riche. C’est une réalité pour les indiens. Les indiens des classes inférieures ne prendront jamais l’avion, n’ont pas de compte en banque et parfois n’ont même pas accès à l’eau courante ou à l’électricité.

Mais ayant été en Afrique pendant longtemps et ayant visité des pays en Amérique du Sud ou les gens considérés comme pauvres vivent dans des situations similaires sans eau courante et sans électricité, la pression sur le touriste est beaucoup moins forte. Cela installe une sorte de culpabilité malsaine, encore une fois selon moi, et fausse littéralement les relations humaines.

Malheureusement le touriste ne peut pas se rendre responsable de la misère rencontrée dans certains pays. Des actions doivent être mises en place et notre devoir en tant que touriste est de voyager responsable et d’essayer de contribuer à rendre les choses meilleures en prenant part à des associations locales par exemple. Si je peux aider, je le fais avec grand plaisir mais pas sous la contrainte. J’ai trouvé ce pays paradoxal en tout point.

Vietnam

Je n’ai pas vraiment été enchantée par ce pays qui a pourtant beaucoup de choses à offrir. Mais l’état de pollution dans lequel le pays se trouve rend malheureusement les choses moins belles que sur les cartes postales.

Encore une fois le regard porté sur mon copain parce qu’il est noir était parfois difficile à supporter bien que lui n’a pas eu du tout de problème avec ça.

J’ai cependant était conquise par quelques pépites, comme Hoi An et la région du nord avec les rizières. Les villes quant à elles ne m’ont pas vraiment séduite et les îles de sud sont envahies par la pollution.

Concernant la nourriture, c’est quitte ou double. Soit c’était très bon, soit vraiment pas top. Donc je suis globalement mitigée par le Vietnam bien que je pense que c’est un pays qu’il faut au moins voir une fois dans sa vie. 

Chine

Alors concernant la Chine mon voyage n’est pas du tout représentatif du pays puisque j’ai uniquement visité Shanghaï et Pékin. Et si j’ai été admirablement surprise par la propreté des villes dans l’ensemble, l’accueil des chinois quant à lui et la propreté des logements dans lesquels nous étions ce fut autre chose.

Les chinois ne sont pas des plus respectueux dans l’ensemble que ce soit entre eux ou avec les étrangers. Et c’est assez usant à la longue de toujours devoir se battre pour commander quelque chose à manger ou acheter une carte de métro. Très peu faisaient l’ effort de parler anglais alors que beaucoup de chinois parlent anglais en réalité. Et si on posait une question à un passant dans la rue, soit il nous ignorait, soit il nous répondait en chinois, soit il était vraiment saoulé de nous répondre. Alors peut être que nous sommes tombés sur les chinois stressés de Chine qui donnent une mauvaise image de leur pays comme l’image que l’on peut avoir de certains parisiens…

Les logements trouvés sur Airbnb étaient aussi chers qu’à Paris mais de qualité médiocres. Les parties communes ne sont absolument pas entretenues et les appartements sont sales et peu équipées. Et vu le prix (+500€ la semaine) j’ai trouvé cela inadmissible. Ne prenez pas Airbnb pour trouver un appartement en Chine, ce n’est pas le site qui propose les meilleurs logements.

Donc dans l’ensemble je pense que la Chine a de magnifiques destinations à proposer tant le pays est immense, mais l’adaptation culturelle entre un européen et un chinois est également assez complexe selon moi.

Comparatif des pays que j’ai traversé Pays + – En voyage Pour y vivre Inde Dépaysant Trop fermé Pays à découvrir sans hésiter Difficultés d’adaptation Sri Lanka Peu touristique Peu d’infrastructure A découvrir absolument Si tu souhaites travailler dans le tourisme, pourquoi pas Maldives Paradisiaque La Charia A cause des problèmes rencontrés par les locaux, il faudrait selon moi boycotter pour le moment cet archipel Impossible de vivre sur une si petite île selon moi Chine Immensité Comportement de masse C’est un pays si grand qu’il y a énormément de choses à découvrir Difficultés d’adaptation Corée du Sud Moderne Peu de monde parle anglais Pas la destination numéro 1 mais à voir Un des pays dans lequel je pourrai habiter sans problème, un peu loin cependant Japon Respect et gastronomie Villes trop peuplées A découvrir de toute urgence Complètement mais un peu loin Tahiti Paradis sur terre Trop reculé Parfait pour un voyage en amoureux Trop reculé de tout et difficile avec le décalage horaire d’être en contact avec le reste du monde Australie Un pays si riche Gastronomie A découvrir de toute urgence en road trip En tant qu’européenne j’ai l’habitude d’être en 2/3h dans un autre pays pour le weekend. En Australie, difficile de quitter le pays pour le weekend… Trop excentré de tout. Nouvelle-Zélande Une beauté de la nature Gastronomie Même commentaire que l’Australie Même commentaire que l’Australie Vietnam Culture et diversités des paysages Pollution A voir au moins une fois dans sa vie Non pas encore assez développé à mon goût pour y vivre Cambodge Culture et spiritualité Pollution A voir au moins une fois dans sa vie Non pas encore assez développé à mon goût pour y vivre Philippines Des fonds marin magnifiques et une eau turquoise à tomber par terre Gastronomie A découvrir de toute urgence Non je n’aimerai pas y vivre car les îles sympas sont vraiment dénuées de civilisation Brésil Un cocktail de couleurs et d’acceptation de soi où on peut tout oser Insécurité Un pays qui mériterait une vie à lui tout seul pour être visiter de fond en comble Non à cause de l’insécurité et du manque d’infrastructure. Rio n’a pas de système d’égouts par exemple. Argentine Gastronomie Ecart de température trop important Pour les amoureux de la nature c’est une destination numéro 1 Oui je pourrai vivre à Buenos Aires sans problème. Beaucoup de quartiers me faisaient penser à Paris. Mais ça reste loin de l’Europe. Pérou Culture Développement balbutient Pays à découvrir pour ses richesses culturelles (archéologiques, textiles, spirituelles…) Non je pourrai pas vivre au Pérou pas assez développé selon moi et encore trop pollué. Equateur Mixité Les villes Pays qui m’a surprise et que j’aurai aimé découvrir plus détail, 3 semaines minimum Non je pourrai cependant pas y vivre ou alors moins d’un an. Colombie Ce pays fait travailler tes 5 sens L’image négative du pays Mon pays préféré en Amérique du Sud à découvrir absolument Je pourrai y vivre mais pas toute ma vie. Etats-Unis Le pays de tous les possibles en positif Le pays de tous les possibles en négatif Indéniablement ! Les Etats-Unis ont des villes magnifiques et des paysages naturels à couper le souffle Sans problème malgré tous ces défauts !

J’espère que cet article répondra à la question que l’on m’a le plus posée cette année. Ceci en reflète bien entendu que mon avis et en aucun cas cet article a pour but de t’inciter à aller ou à ne pas aller dans tel ou tel pays. J’encourage chacun et chacune à se faire son propre opinion et à aller découvrir le monde par soi même !

Si cet article t’a plus tu peux l’épingler sur Pinterest :

1 vue0 commentaire