• Manon SOBRAQUES

Que faire à Lima

Mon voyage au Pérou a démarré à Lima. Je ne m’attendais à rien de cette ville et pourtant… J’ai adoré le quartier de Miraflores et de Barranco. Lima a un visage totalement différent des villes européennes dont on à l’habitude. Je m’attendais à quelque chose de gris et de fade, mais j’en ai découvert une toute autre facette. La ville s’étend sur plus de 2600km2 avec plus de 9 millions d’habitants lorsque Paris s’étend sur plus de 105km2 pour de 2 millions d’habitants. C’est une ville gigantesque avec tout un tas de quartiers à découvrir. Buenos Aires reste cependant numéro 1 dans mon coeur…

Vols pas chers pour Lima



Sommaire

  1. Ce que j’ai préféré à Lima

  2. Miraflores

  3. Barranco

  4. Le centre Historique

  5. Les musées à voir Lima

  6. Où j’ai dormi à Lima

  7. Les transports à Lima

Ce que j’ai préféré à Lima

Miraflores

Miraflores est le quartier huppé de Lima. C’est là ou nous avons dormi. C’est très agréable de s’y promener. Je vous conseille de louer un vélo pour la journée et de vous balader.

The Kiss ou El beso

Au bord de mer tu peux venir profiter du coucher de soleil ou du début de journée ici entre les amoureux et les sportifs. The Kiss c’est la statue qui représente deux amoureux qui s’embrassent. Le Parc de l’Amour qui entoure la statue s’inspire très fortement du Parc Guell de Gaudi à Barcelone.

Kennedy Parc

Un de mes endroits préférés à Lima. C’est une place qui bouge beaucoup, il y a des marchés artisanaux, des peintres qui vendent leurs oeuvres, tous un tas de restaus bons et pas chers ! Et c’est aussi là que tu peux goûter certaines spécialités comme les picarrones ou encore les alfaroles dont je parle plus loin. En fin d’après midi, tu peux croiser les habitants qui se rassemblent dans les amphis avec de la musique et qui se mettent à danser jusqu’à la tombée de la nuit.

parc kennedy à lima

Pour en savoir plus sur les spécialités locales et les restaus à Lima.

Huaca Pucllana

C’est un site archéologique en plein coeur de la ville découvert en 1981 seulement ! Il était enseveli sous une montagne qui servait de terrain de cross aux jeunes du quartier. Le site se compose d’une pyramide qui faisait plus de 25m de haut. On y apprend comment le peuple Huari vivait et comment était organisé la citadelle entre agriculture, élevage et sacrifice humain pour faire venir la pluie… Sachant qu’à Lima il ne pleut jamais… La guide nous a confié avoir vu la pluie pour la première fois à 12 ans lors d’un voyage scolaire à Cusco. Sur le site sont cultivés les fruits et légumes locaux et il y a également un petit parc animalier. (15 soles/personne – environ 1h le tour guidé).

Shopping

Il y a Larcomar, c’est un grand centre commercial non loin de The Kiss et du bord de mer. Si tu cherches un magasin d’électronique ou d’informatique, tu peux aller à La Casa del GPS sur Arequipa Avenue (tu trouveras aussi sur Maps.me). Juste à côté se situe Inka Plaza, un marché artisanal pour ramener pleins de souvenirs. Et c’est aussi là que tu peux louer des vélos (30 soles par personne) à la journée ou même faire un tour de la ville guidé à vélo ! Tu peux réserver et payer en ligne.

Barranco

Barranco c’est le quartier des artistes. Il y fait bon vivre et l’ambiance appelle à la détente et au lâcher prise. Entre ses nombreuses terrasses, restaurants et bancs de part et d’autres, tu pourras observer à loisir cette vie de quartier si agréable.

Bajadas de Banos

C’est un espèce de parc où l’on peut admirer de nombreuses fresques et se reposer à l’ombre des arbres. Idéal pour se poser un peu. Tu peux aller jusqu’en du passage, au bout tu trouveras tout un tas de restaus avec une magnifique vue sur la mer. Attention aux prix des restaus par contre…

Le pont des soupirs

La règle c’est de traverser ce pont en retenant sa respiration et en faisant un voeu. Si t’as réussi à traverser sans t’étouffer, ton voeu va probablement se réaliser.

La Feria Union de Barranco

Une petit parenthèse enchantée dès le vendredi jusqu’au dimanche au coeur de Barranco. Tu trouveras un marché artisanal avec des fringues et des bijoux, des pâtisseries et de quoi se restaurer. Il y a aussi des animations pour les enfants (et les grands ;)). C’est sympa d’y passer quelques heures le weekend pour grignoter un truc et boire une chicha morada !

Le centre Historique

C’est un autre visage de Lima, entre Banques, immenses places centrales et bâtiment tous plus impressionnant les uns que les autres. Ce n’est pas du tout l’esprit de quartier comme Barranco ou Miraflores mais plus un quartier que l’on visite comme un monument. Je te conseille d’ailleurs de le visiter via un free walking tour avec un guide !

Faire un free walking tour

Je suis passée par Free Walking tour Peru. Nous n’étions que 3 ce jour là en plus du guide et c’était vraiment sympa de découvrir la vieille ville de cette manière. Ce type de tour permet surtout de voir l’ensemble des points d’intérêt de la ville en ayant les explications d’un local. C’est quelque chose que je fais souvent quand j’arrive dans une ville. Nous sommes allés dans des endroits où ne nous serions pas allé nous-même comme le quartier de Rimac à l’extérieur de la ville. C’est un quartier moins développé que le reste de Lima mais plus authentique. Il n’est quand même pas recommandé de s’y balader à la nuit tombée. (le tour fonctionne avec au tips et c’est en moyenne entre 5 et 15 soles/personne).

Plaza San Martin

De cette place part une longue avenue piétonne et commerciale. Idéal pour manger une glace et voir l’effervescence du centre ville. Il y a également de nombreuses friperies et magasins d’usine pour avoir des Jean Levis à bas prix.

Plaza Mayor

Le coeur du centre historique de Lima. C’est une magnifique place entourée du Palais Présidentiel, de la Cathédrale de Lima où se déroule de nombreux mariages. Elle est magnifique. Non loin de là tu peux visiter les catacombes de Lima au Monastère de San Fransisco et déguster une bière et un sandwich dans le plus vieux café de Lima, El Cordano.

China town et le mercado central

Si tu veux voir du monde, c’est dans le quartier chinois qu’il faut aller. L’immense marché central est incroyable, tu peux y déguster des spécialités locales. Sinon à l’extérieur du trouveras de nombreux Chifas, ce sont des restaurants fusion chinois/péruvien bien que cela ressemble plus au chinois et c’est très bon !

Les maisons avec balcon

L’architecture de Lima est très influencée par l’architecture espagnole avec les balcons sur les maisons. Si les balcons sont fermées, cela indique que la famille souhaite préserver son intimité, la maison appartient à une famille très catholique. Si les balcons sont ouverts, la famille est moins croyante et plus ouverte. Les deux principales maisons où tu peux admirer les balcons sont Palacio Torre Tagle et Casa de Osambela.

Circuito Magico del Agua

Si tu as le temps et que tu es dans le coin dans fin de journée tu peux passer admirer le Circuit Magique de l’Eau dans le Parque de la Reserva. C’est sympa et l’entrée coûte uniquement 2 soles. C’est de 19h à 22h chaque soir tu peux te renseigner sur les horaires exactes sur leur site.

Les musées à voir Lima

Museo del Pisco

Si tu souhaites en savoir plus sur l’alcool local, je te conseille ce musée. Tu peux goûter des cocktails à base de Pisco dans à peu près tous les bars, mon préféré le Pisco Sour Maracuja (au fruit de la passion !). Mais sache qu’il y a un Museo del Pisco dans toutes les villes du Pérou.

Musée d’art moderne LiMAC

Je ne l’ai pas fait de l’intérieur mais de l’extérieur il est magnifique. Il est entouré d’un parc très agréable. Il y a régulièrement des expos pour les grands et les petits.

Museo Larco

J’ai adoré ce musée un peu excentré de la ville. Il retrace l’histoire des Inka et du Pérou grâce à une collection privée de céramique, bijoux, textile… Il y a même une expo érotique. L’endroit est juste sublime. Il y a également un restaurant très chic à l’intérieur j’ai adoré !

Museo de la Nation

Contrairement à ses prédécesseurs ce musée est gratuit. Cependant lorsque nous y avons été (mars 2019) il était en rénovation. Donc seule une expo était ouverte au public, une expo sur le terrorisme du Pérou de 1980 à 2000. Très poignant, j’ai été déçue de pas pouvoir découvrir le reste du musée.

Où j’ai dormi à Lima

Je vous conseille de loger à Barranco ou à Miraflores, selon moi les deux quartier les plus sympas de Lima.

Nous avons séjourné à Marqay Hostel Miraflores.

C’est un hôtel assez sympa, propre et bien placé. Il se situe à 2 pas de Huaca Pucllana . Le personnel est super gentil et veut toujours vous rendre service. Le petit déjeuner est composé de pain, beurre, confiture, fruits et un oeuf au plat avec thé ou café et un jus de fruit.

Les transports à Lima

A Lima on s’est déplacé à pied, en Uber, en bus ou avec le fameux Metropolitano. Les Péruviens sont très fiers de leur Métro, qui est en fait une voie de bus aménagée dans la toute la ville afin de ne pas pâtir des nombreux bouchons. Pour rappel, +2600km2 et 9 millions d’habitants….

Pour ce qui est des transports en commun je me suis aidé de l’application Moovit.

Le Metropolitano

Le Métropolitano est un peu cher, 2.50 soles pour un trajet peu importe où tu vas. Pour prendre ce moyen de transport, il faut se rendre à l’un des arrêts avec borne. Tu achètes une carte à la borne et tu la charges du montant souhaité. A 2 pour 10 jours on en a eu pour 100 soles soit, 25€ environ. Il y a plusieurs lignes mais globalement elles traversent la ville du nord au Sud.

Le bus

Là c’est un peu plus compliqué. Le principe c’est que chaque bus s’arrête (souvent au feu rouge ou à leur arrêt respectif mais c’est pas vraiment indiqué) et une personne crie les arrêts que le bus va faire. Si tu entends ton arrêt tu peux le prendre, sinon demande au chauffeur. Mais l’application Moovit t’aideras pour cela. Bien que les arrêts ne soient pas clairement indiqués, chaque bus à un numéro et l’apps t’indique quel bus prendre en fonction de ta destination.

Le paiement se fait directement à l’intérieur du bus une fois assis et c’est toujours 1 sole par personne peu importe le trajet, très économique !

Taxi/Uber

Le seul taxi que j’ai pris à Lima c’est en arrivant à l’aéroport, il étai tard et pas de wifi. Comme partout vérifie bien que ce soit un vrai taxi (plaque, borne de taxi…) et négocie le prix AVANT la course.

Pour éviter tout problème moi je préfère prendre Uber quand je peux. D’une part parce que le prix est le prix local et que je suis protégée en cas de problème (perte, vol, arnaque…).

Si tu as des questions n’hésite pas en commentaire !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout