• Manon SOBRAQUES

Comment se déroule le Carnaval de Rio

Nous avons participé au Carnaval de Rio de Janeiro en Mars 2019,m dès notre arrivée en Amérique du sud pour la deuxième partie de notre tour du monde. Mes deux semaines à Rio ont commencé sur les chapeaux de roue. La date du Carnaval change tout les ans. Pour moi le Carnaval de Rio c’était comme une immense fête dont on m’a toujours parlé mais à laquelle je n’avais jamais été invitée. J’avais vraiment hâte de découvrir la plus grande fête du monde… Attention cependant, pendant le Carnaval tout est démesuré et Rio ne ressemble plus à Rio. Tout est plus cher, plus blindé, plus dangereux, plus impressionnant… Voici quelques conseils pour se retrouver pendant le Carnaval et comprendre comment se déroule le Carnaval de Rio.



Sommaire

  1. Le sambodrome

  2. Pratique

  3. Les défilés de rue

  4. Rio pendant le carnaval

  5. Mes recommandations

Le sambodrome

Il faut savoir que le Carnaval de Rio tire son origine dans le carnaval parisien dès la fin du XIXe siècle. L’objectif était de mélanger la population et de donner un sentiment de liberté aux habitants. En effet, au delà de l’image de liberté que confère le carnaval, le maire de la ville doit littéralement confier les clés de la ville au Roi du carnaval qui doit se trouver une reine, la meilleure danseuse de Samba de la ville.

Le Carnaval de Rio c’est aussi avant tout une manière de faire la fête et de célébrer la samba dans les rue de la ville. La Samba est une danse très rythmée qui a été créée par les africains déportés au Brésil pendant la période de l’esclavage. Petit à petit, c’est devenu la danse du Brésil et la danse mise à l’honneur pendant le Carnaval.

Il existe des centaines d’écoles de Samba à Rio qui rassemblent petits et grandes, blancs et noirs, riches et pauvres. Le Sambodrome c’est le défilé des écoles de samba. Il a été créé afin de permettre aux écoles de s’affronter pendant le Carnaval pour élire la meilleure école de la ville de Rio de Janeiro. Le défilé du Carnaval de Rio au Sambodrome est devenu une réelle institution, très pisé par les brésiliens eux même et par le monde entier. Il y a des règles et les écoles sont jugées par un jury pour leurs costumes, leur danse, la chorégraphie par rapport à un thème donné… C’est très sérieux !

Pour en savoir plus les thèmes de cette année.

Les défilés du Carnaval se sont effectués sur 2 weekends, le premier et le deuxième weekend de Mars 2019, du vendredi au mardi. En général les deux meilleures soirées sont le dimanche et le lundi puisque ce sont les deux soirs où les écoles championnes s’affrontent. Mais ce sont aussi les deux soirs les plus chers. Les places pouvant atteindre quelques milliers d’euros…

D’ailleurs à cause de cela le Sambodrome est très controversé. Cerains brésiliens ne sont pas fan du Sambodrome pour plusieurs raisons. Il semblerait que le Sambodrome soit financé par l’argent sale, que les places sont si chères que peu de brésiliens peuvent se les offrir, que les populations blanches sont mises en avant au détriment des populations noires, que les places offertes pour les familles des danseurs sont les places les moins intéressantes au début ou à la fin du défilé…

Pratique

Tarif : les prix en ligne peuvent grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour les loges privées avec cocktail dinatoire… J’ai payé ma place directement à la billetterie (derrière le secteur 11) la veille du défilé à 60€ pour une place dans le secteur 4 pour la soirée du dimanche. Le vendredi soir, la place était à 15 real seulement soit quasiment donnée, et pendant les répétitions les jours précédents, l’entrée est gratuite !

Billet : Vous pouvez acheter les billets en ligne quelques semaines avant le début du défilé. Cependant, je vous conseille de l’acheter directement sur place. Les prix sont clairement moins chers ! Il existes des billets numérotés. Mais si ce n’est pas le cas, afin d’avoir un bon emplacement il est conseillé de venir assez tôt, vers 19h. Le défilé est censé commencer à 21h. Cette année, il a beaucoup plu et certains soirs le défilé a eu 3h de retard et plus et s’est terminé à 7h du matin le lendemain.

Secteur : Le sambodrome est une allée divisée par secteur. Les secteurs les plus prisés sont les secteurs 7, 8 et 9 puisqu’ils se situent au milieu du défilé. On peut y apercevoir le défilé dans son intégralité. Le secteur 9 il n’y a apparemment que des touristes. J’étais dans le secteur 4 en face du 7 et 8 et il n’y avait que des locaux, l’ambiance était géniale !

Adresse : Le Sambodrome c’est un espace spécialement aménagé pour accueillir le défilé. Le défilé ne se déplace pas mais traverse uniquement le Sambodrome. Pour s’y rendre, il faut aller jusqu’au métro Praça Onze et continuer à pied. C’est le moyen le plus simple. En taxi ou Uber c’est impossible d’accéder au site les soirs de carnaval toutes les rues sont bloquées.

Les défilés de rue

Une alternative au défilé du Sambodrome ce sont les blocos, les fêtes de rue. Parfois gratuit, parfois payant, ce sont des orchestres, des dj, des groupes et leurs danseurs qui se déplacent dans les différents quartiers de la ville avec tout un tas de gens autour qui boivent et qui dansent déguisé pour fêter le carnaval. Les déguisements sont d’ailleurs plus fous les uns que les autres.

La vision du corps est totalement décomplexée, les femmes peuvent êtres à moitié nues sans que cela ne choque personne et les hommes déguisés en string et tutu, gay ou hétéro, ronde ou fine, grande ou petit, noir ou blanc… Pas de différence, tout le monde se mélange, tout le monde s’accepte, tout le monde vit son carnaval à fond comme il l’entend !

Les blocos commencent à défiler quelques semaines avant le carnaval et se poursuivent quelques semaines après… Bien que ce soit le Carnaval un peu toute l’année à Rio. La ville est littéralement en fête jour et nuit pendant des jours et des jours. La programmation des blocos n’est pas toujours connue à l’avance, pour se faire il faut écumer les groupes Facebook dans lesquels des programmes tournent. Certains blocos donnent leur localisation juste avant de défilé, ce sont des blocos secrets. Comme le Sambodrome ce n’est pas rare qu’un bloco prévu à 16h démarre à 20h ou plus tard…

Rio pendant le carnaval

Pendant le Carnaval, Rio change complètement de visage. Les prix sont multipliés par 3 ou 4, que ce soit pour le prix des logements, le prix des restaurants… Les facilités sont limitées, il est souvent impossible de retirer du cash car les banques sont fermées et d’ailleurs les banques ferment la nuit à Rio dès 20h toute l’année…

On ne peut pas acheter de ticket de métro par carte, les bornes automatiques sont fermées. Il faut du cash et acheter directement au guichet. Et le ticket (qui est une carte en fait) ne sert que pour un seul trajet, on ne peut pas acheter de carte rechargeable pendant le Carnaval.

Pour visiter la ville, la majorité des attractions et des centres culturels sont fermées comme la bibliothèque municipale, le théâtre, la plus vieille boulangerie Confeitaria Colombo et autre beauté de Rio…

Les rues du centre sont souvent sales, la population étant beaucoup plus nombreuses qu’en temps normal. La fête bat son plein et l’alcool peut faire des ravages, surtout quand les gens boivent toute la journée sous un soleil de plomb jusque tard dans la nuit. Les pick pockets en profitent et les vols et les agressions ne sont pas rares.

Mes recommandations

Si tu souhaites te rendre à Rio pendant le Carnaval, tu vas surement vivre une expérience incroyable ! Mais afin que tout se déroule du mieux possible, voici quelques recommandations, parfois basiques mais non négligeables :

  1. Réserve ton logement assez tôt pour éviter de payer une blinde et sélectionnez bien votre quartier afin de ne pas vous retrouver dans un quartier mal famé. Tu peux aussi partager ton logement à plusieurs (beaucoup de gens sont intéressés pendant le carnaval).

  2. Achète un téléphone pas cher sur place et laissez votre smartphone à l’hôtel. Nous avons trouvé un smartphone pour 80€ à , il est assez lent mais je peux utiliser internet et il fait très bien l’affaire. Si on me le vole ce sera sans regret !

  3. Achète une petite banane discrète que tu peux glisser sous tes vêtements ou déguisement pour mettre ton argent ou ta CB et éviter de te faire vider les poches…

  4. Pas d’objet de valeur sur toi (bijoux, téléphone, appareil photo…)

  5. Pour acheter des déguisements c’est au métro Uruguaiana à Rio qu’il faut aller, tu trouveras ton bonheur à bas prix dans cet immense marché. Ouvert tous les jours jusqu’à 18h, ferme à 12h le samedi et fermé le dimanche.

  6. Déplace toi uniquement en Uber ou taxi la nuit. Le bus la journée ou le métro c’est totalement ok. Mais souvent prendre le Uber revient moins cher que les transports en commun si vous êtes plusieurs.

  7. N’utilise pas ton téléphone dehors pour commander un uber ou vérifier un trajet, fais le d’abord dans ton hôtel, restau… et range ton téléphone avant de sortir

  8. Lorsque tu retires de l’argent, planque très vite tes billets avant de sortir du distributeur. De toute façon tous les distributeurs automatiques sont à l’intérieur et ferment à 20h en général

  9. Pour tout ce qui est vidéo et photo pendant le voyage… libre à toi selon si tu te sens de sortir ton appareil ou pas. Beaucoup de gens le font à leur risque et péril. Avec un guide pendant les visites il ne devrait pas y avoir de soucis.

  10. Surveilles constamment ta boisson si tu décides d’acheter à boire dans la rue pendant un défilé par exemple. N’acceptes rien si tu as le moindre doute.

  11. Pendant le défilé, il y a beaucoup de monde, l’ambiance est festive et les gens s’embrassent et se collent assez facilement… Si tu n’es pas ok avec ça, n’hésite pas à le dire gentiment et les gens comprendront. Personne n’a le droit de t’imposer quelque chose avec laquelle tu n’es pas à l’aise.

  12. Sur la plage, notamment vers Copacabana, fais très attention à côté des pistes cyclables. C’est en vélo ou scoot que les voleurs à l’arrachée opère. Ou si tu vois un groupe se former ou t’encercler de manière anormale, va-t-en. Si par hasard, on te vole ou te braque, donne tout ce que tu as sans discuter et ça devrait bien se passer.

Je me dois te donner ce genre de recommandations que j’ai moi même reçues même si aux premiers abords ça fait vraiment flipper… Une fois sur place que c’est pas si flippant que ça. Le tout est de faire preuve de bon sens. Perso, il ne m’est rien arrivé et j’ai passé un super séjour à Rio !

Si tu as des recommandations supplémentaires qui pourrait aider d’autres personnes ou des questions, n’hésite pas à le faire en commentaire !

Si tu as Pinterest, tu peux épingler cet article !

1 vue0 commentaire