Comment se loger autrement en voyage ?

Le logement en voyage représente pour ma part près de 50% de mon budget. En tant que nomade digital il est important de pouvoir avoir accès à la wifi notamment. Donc notre principal critère c’est un accès à internet convenable pour pouvoir travailler. Cependant, dans l’optique de voyager autrement, il existe pleins d’autres moyens de se loger, soit gratuitement soit de manière insolite. Et pour la wifi, il y a toujours des solutions !

Le couch surfing

Système de plus en répandu, le couchsurfing réuni des particuliers qui proposent leur canapé pendant quelques jours aux voyageurs de passage de façon totalement gratuite. Cela permet de faire des rencontres et de voyager à moindre coût. Les hôtes sont généralement eux même des voyageurs, qui en accueillant du monde chez eux, auront aussi l’opportunité de se rendre à leur tour chez leurs invités à l’occasion. Lorsque l’on choisi ce type de logement, l’approche est beaucoup plus humaine et basée sur le partage. En général l’hôte propose des sorties dans sa ville et fait office de guide selon ses disponibilités. En tout cas, les bons plans d’un local en voyage n’ont pas de prix. Vous aurez donc la possibilité de vous faire de nouveaux amis et de découvrir les secrets de votre destination ! C’est une alternative à l’hôtel, beaucoup plus impersonnel, à étudier. Plusieurs sites existent :

  • CouchSurfing, le plus connu. Il existe une version gratuite, mais pour avoir un compte vérifié, il faut payer 54€. 
  • WarmShowers, une communauté de voyageurs à vélo. Vous pourrez trouver un logement gratuitement et de trouver des compagnons de voyage à vélo. vous avez la possibilité de faire un don  la communauté. 
  • BeWelcome, de manière plus globale, ce site propose de vous accompagner dans l’organisation de votre voyage via des contacts à travers le monde membre de l’association mais également des outils en ligne pour faciliter votre voyage. C’est une communauté de passionnés par les rencontres et les échanges autour du voyage. 

Tous les profils des hôtes et des guests sont vérifiés afin de garantir une certaine sécurité. Mon conseil serait de bien vérifier le profil des hôtes avant de réserver et surtout de vous baser sur les commentaires des invités précédents. Plus une personne a de commentaires positifs, plus votre séjour devrait bien se passer ! 

Woofer ou loger dans une ferme 

Pour ceux qui veulent se rapprocher de la nature et mettre la main à la patte, vous pouvez aussi opter pour le système du Woofing. Contre un peu de travail pour aider aux tâches quotidiennes, vous êtes logés et nourris. Ce système est né en Australie et s’est étendu au reste du monde. WWOOF signifie World-Wild Opportunities on Organic Farms. En échange de quelques heures de travail par jour (parfois pas lié à la ferme en fonction de vos compétences) on vous offre le gîte et le couvert. Si vous voulez en savoir plus, voici deux voyageurs qui ont opté pour le wwoofing pendant leur trip.

Pour aller plus loin :

WWOOF FRANCE 

WWOOF INTERNATIONAL

Les façons insolites de se loger autrement en voyage

Une autre alternative très pratiquée en Amérique ou en Asie est de dormir chez l’habitant. Beaucoup moins conventionnelle que les deux premières options, cette pratique vient plutôt au grès des rencontres. De vrais liens peuvent se tisser mais pour les amoureux de la planification cela peut être un peu stressant ! Aussi, certains dénoncent le fait que les voyageurs de passage profitent de ce système au détriment des locaux. J’avais lu dans un article où une française expatriée en Amérique du Sud expliquait que les voyageurs trouvait le gîte gratuitement dans certains hôtels en échange de main d’oeuvre. Ce au détriment des locaux qui se retrouvaient sans travail. Les propriétaires d’établissements préférant la main d’oeuvre quasi gratuite des voyageurs et aussi la visibilité que ces derniers pouvaient leur apporter…

Donc loger autrement oui mais en toute conscience !

Pour plus de fun, vous pouvez opter pour le camping chez l’habitant, le troc de maison ou le tourisme participatif ! 

Faire du camping chez l’habitant

Quel meilleur moyen pour se loger pas cher que de faire du camping ? Convivial et dépaysant, le camping permet de se recentrer sur l’essentiel pour voyager l’esprit léger. J’ai toujours adoré le camping et j’en faisais étant petite dans le Sud de la France. Hormi le fait que j’ai failli perdre mon petit frère à l’époque, j’en garde de très bons souvenirs.  

Voici des exemples de sites qui proposent de camper en réservant un petit bout de parcelle sur le jardin d’un habitant qui accepte gentiment de vous loger. Une manière de différente de camper en rencontrant souvent des amoureux du camping.

Gamping, le plus connu de tous les sites. L’inscription est gratuite à la fois pour le campeur et l’hôte. A l’instar de Airbnb, vous pouvez trouver la parcelle qui vous correspond le mieux partout dans le monde et la réserver directement via le site. L’assurance est incluse et le site propose des prix abordables. En réservant sur Gamping vous pourrez faire du camping en toute sécurité tout en voyageant comme un local en profitant des meilleures adresses partagées par votre hôte.

Home Camper vous propose une alternative intéressante. Présent seulement à La Réunion, en Autriche, en France, en Belgique, en Italie, en Grèce, en Espagne et au Portugal. Vous pourrez réserver un jardin pour planter votre tente, garrer votre camping car, votre caravane ou encore votre mini van ou encore profiter d’une nuit insolite dans une cabane dans les arbres. L’inscription est gratuite pour tous et le site prend une commission au moment du paiement.

Airbnb, la célèbre plateforme a pensé à tout et propose également des coins de jardins pour camper chez l’habitant. A partir de 10€ la nuit, vous pourrez profiter des installations de la maison et de petites déjeuners bio en suppléments pour 5€ ainsi que des repas selon les hôtes.

Le troc de maison

De plus en plus populaire, l’échange de maison permet à nombre croissant de famille de voyager à moindre coût ! Il vous suffit de vous inscrire sur l’un des sites présentés ci-dessous pour proposer votre maison et profiter en échange de la maison d’une autre famille dans l’endroit qui vous intéresse. L’inscription ici est payante à l’année et vous donne accès à toutes les annonces à travers le monde.

Troc maison, le site le plus populaire propose une inscription à 130€ pour 12 mois. Vous pouvez ainsi faire du troc de maison autant que vous le voudrez. La plateforme comprend plus de 65000 membres à travers plus de 150 pays dans le monde. L’éventail de destinations est très large ! Laissez libre choix à vos envies, sélectionnez la maison qui vous intéresse et booker votre vol. Il ne vous reste plus qu’à profiter de vos vacances à moindre frais !

LoveHomeSwap, une alternative qui propose un schéma un peu différent. Vous pouvez soit échanger votre logement avec une famille mais il faut dès lors vous entendre sur vos dates de vacances. Ou alors échanger votre via un système de points. Vous pouvez tester la plateforme via un essai gratuit. Le site propose 3 abonnements entre 17€ et 29€/mois mais le paiement reste annuel soit à partir de 200€/an environ.

Le tourisme participatif

Il existe différents types de tourisme participatif. L’idée principale étant de voyager responsable en respectant l’environnement pour préserver le tourisme durable. Le couchsurfing ou le wwoofing sont aussi des formes de tourisme participatif. Mais vous pouvez également visiter un pays en étant accompagné d’un habitant ou aider les locaux à développer le tourisme sur place.

Voici  3 exemples de sites qui proposent ce type de voyage :

Babel Voyage, le spécialiste du voyage responsable

Voyageons-autrement, spécialisé dans le tourisme durable

Passion Terre, un site canadien

Que ce soit pour échanger son logement, travailler contre le gîte et le couvert, avoir un logement à moindre coût ou rencontrer du monde l’objectif est le même, c’est de voyager responsable ! Notre planète a tellement à nous offrir qu’il est important de la protéger et de voyager conscient ! Réduire la pollution en voyage en limitant déplacements par avions et en consommant comme les locaux par exemple. Nous avons la chance de vivre dans une ère ou tout est possible et où le voyage est devenu possible pour tous, il suffit de se lancer !

Manon

Hello, moi c'est Manon. Ma passion c'est le voyage et j'ai décidé de réaliser mon rêve, tout plaquer pour partir faire le tour du monde. Je te partage ici mes découvertes et mes bons plans en espérant que cela te donne des idées et le goût du voyage si tu ne l'as pas déjà... ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :